RPQ No de lancement : Dimensions francofolles

page titre cover

Juin 2014 – Depuis leur émergence dans les années 1990, les analyses des théories queers semblent s’articuler principalement dans les milieux anglo-américains. Bien que peu de textes aient été écrits, pensés ou traduits en français, de nombreuses pratiques souhaitant interroger les normes hégémoniques et les cadres binaires qui en découlent se sont inspirées de ces théories dans les pays francophones. C’est dans ce contexte que PolitiQueer souhaite prendre part à la diffusion des réflexions queers et féministes de langue française, dans une logique de mutualisation de courants qui se sont longtemps pensés en confrontation et de façon à ne pas laisser dans l’ombre les différentes manifestations d’injustices, d’inégalités et d’exclusions vécues dans nos sociétés.

Contenu
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

Introduction
Cha Prieur et Bruno Laprade

Français, langue vivante
Ariane Sirota

L’espace à l’époque du queer : contaminations queer dans la géographie française
Rachele Borghi

Entretien avec les membres de l’Observateur des transidentités
Arnaud Alessandrin, Maud-Yeuse Thomas, Karine Espineira

Manifeste des amours queers
Kori Herrera (traduction Rachele Borghi)

Une critique du manifeste des amours queers : contre l’anxiété de la performance queer
Alessia Acquistapace

Je ne veux pas être soignée
Barry Cade

Virginie Despentes et l’autofiction théorique : étude de King Kong théorie
Vincent Landry

Bibliographie sélective (et en travail) de textes queers en français
Bruno Laprade

 

Télécharger le PDF complet